Toutes les informations sur le compte sans banque

Face aux banques nouvelles générations, les banques classiques perdent peu à peu leur notoriété d’avant. Après la concurrence des banques en ligne, les établissements classiques doivent aussi aujourd’hui faire face à un nouveau concurrent de taille : les filiales de la dernière génération, les comptes sans banque. Aussi bien les jeunes que les personnes d’un certain âge, particulièrement à l’aise avec les nouvelles technologies se sont fait embarquer dans cette nouvelle expérience de gestion financière.

Les banques mobiles ou « les portefeuilles virtuels » pour les intimes

Quand on parle de « compte sans banque », il est le plus souvent question de banque mobile ou de portefeuille virtuel. Le but étant d’avoir toujours à disposition les informations ayant un rapport de près ou de loin avec son compte bancaire. Que ce soit les retraits, ou encore les différentes autres transactions, vous aurez instantanément des informations de chaque mouvement sur votre mobile ou votre tablette. On marche alors vers une administration de plus en plus autonome des revenus, et ce, au plus grand désespoir des établissements classiques.

Les banques mobiles sont encore récentes et peu nombreuses actuellement en France. Parmi les plus connues, on peut citer Anytime, Nickel, C-Zam, Kard. Et par rapport aux banques en ligne qui génèrent un trafic important sur le Net actuellement, la dernière génération de système de paiement alternatif est encore plus facile à gérer. Ce qui constitue d’ailleurs l’un des avantages de ces types de banque. Par ailleurs, les options sont limitées, ce qui fait que les consommateurs s’intéressent davantage à ces dernières.

Les avantages des comptes sans banque

Plusieurs sont les avantages d’un compte ouvert chez une banque mobile. C’est un moyen de disposer d’un compte pour gérer son argent, sans avoir besoin de passer par les différentes paperasses demandées par la banque.

Le côté pratique l’emporte désormais sur l’expérience. En effet, avec les comptes sans banques, on peut avoir accès à son compte depuis son mobile, à n’importe quelle heure de la journée et de n’importe où.

Et malgré que ces établissements mobiles soient 100 % virtuelles, ils vous proposent un IBAN ou un RIB et une carte de retrait international ou national. La seule prestation qui ne compte dans leur pack est le découvert. Quoiqu’en gardant toujours un œil sur ses finances, via quelques clics sur son Smartphone, la nécessité d’un découvert n’est plus.

Dans la mesure où les comptes sans banques ne sont pas soumis à des conditions de revenus, il s’adresse et touche un plus grand public. N’importe qui peut y prétendre, aussi bien les professionnels que les particuliers.

Les cartes prépayées

L’utilisation des cartes prépayées n’est plus une chose nouvelle au sein de cette société qui recherche constamment un moyen plus efficace pour sécuriser ses avoirs financiers. Il convient d’alléger son portefeuille et ne plus emporter avec soi plusieurs liasses de billets. Dans ce cadre, la facilité d’utilisation des cartes prépayées en a convaincu plus d’un. Mais reste à savoir comment faire le bon choix pour avoir les meilleurs services à moindre coût.

Qu’est-ce qu’une carte prépayée ?

Une carte prépayée peut aussi se définir comme une carte de crédit. Les deux accessoires ont le même aspect. On a tendance à se tourner vers les banques pour le choix d’un produit de ce genre. Et pour cause, ce sont LES établissements qui proposent des cartes prépayées rechargeables facilement et dont l’utilisation n’est pas limitée dans le temps.

Ce genre de produit bancaire a le vent en poupe actuellement. Il permet de faciliter les paiements, tout en gardant un niveau de sécurité maximum durant la transaction.

Choisir la carte prépayée en fonction de son utilisation

Pour bien choisir une carte prépayée, il faut se baser sur l’utilisation que vous allez en faire. En effet, la carte peut être utilisée pour des achats en ligne, des règlements à la caisse ou des retraits auprès des DAB des banques. Pour chaque cas, il faut remplir certaines conditions spécifiques.

Par exemple, pour les achats sur les sites de e-commerce, il faut avoir une carte de qualité, avec un niveau de scoring acceptables. Pour les payements à la caisse, il faut avoir une carte magnétique. Et pour que vous puissiez faire des retraits, il faut imposer cette condition auprès de votre prestataire.

Par conséquent, on peut donc dire qu’une carte prépayée pour les besoins quotidiens peut ne pas vous permettre de faire un virement ou un retrait auprès des agences.

Plus le plafond est haut, mieux c’est !

Sachez que comme n’importe quelle prestation bancaire, les cartes prépayées ont un plafond. Cela va de 50 à 3 000 euros par jour et de 250 à plusieurs milliers d’euros par an. Pour disposer de la limite qui correspond à vos besoins, il convient de bien choisir votre carte. Les rechargements se font à une hauteur de 1 000 euros et le solde de votre compte par jour.

Pour un peu plus de facilité dans l’utilisation de votre carte, optez, autant que faire ce peu pour des produits avec des plafonds hauts.

Un compte qui offre un service limité

Cependant, dire que les comptes sans banques peuvent remplacer totalement la prestation des établissements financiers serait un mensonge. Il ne s’agit plutôt d’une méthode de paiement alternative. Certes, ce genre de compte vous facilite le règlement de vos achats en ligne et les retraits d’argent ainsi que la gestion, mais il ne peut vous proposer des crédits à la consommation et les autres produits bancaires comme les épargnes ou les assurances vies. Ce n’est qu’un compte courant.

Pour ce qui est de la sécurité, certains prestataires sont plus exigeants que d’autres. Malgré leur modicité, ces banques ont du mal à convaincre la totalité des consommateurs, notamment aussi à cause de la nécessité des bases en informatique. Les personnes d’un certain âge ne peuvent pas y prétendre non seulement à cause de cela, mais aussi parce qu’elles sont farouchement attachées aux valeurs traditionnelles et à l’expérience humaine que proposent les établissements classiques.