Toutes les infos sur la banque en ligne sans condition de revenu

On parle bien souvent entendu sur les avantages que l’on peut trouver en faisant appel à une banque en ligne. Cependant, pour de nombreux particuliers, y prétendre est bien souvent plus compliqué qu’il n’y parait. En effet, de nombreuses banques en ligne pas chères soumettent leur offre à des conditions de revenus. Et il est plus difficile pour ceux qui ont une rentrée d’argent faible d’y ouvrir un compte ou même d’y prétendre à un prêt. Quoi qu’il en soit, il existe quand même quelques exceptions qui vous proposent des offres sans condition.

Utiliser les comparateurs pour trouver la meilleure banque en ligne sans condition

Boursorama, Monabanque et bien d’autres encore, sont des banques en ligne qui peuvent vous proposer des comptes bancaires sans condition de revenu. La différence étant dans la qualité des services clients et la modicité des prestations. Il vous faudra alors trouver la meilleure offre.

Afin de vous aider à faire le bon choix, il n’y a rien de tel que les comparatifs d’offre en ligne. Via ces plateformes gratuites, en quelques clics, vous aurez une liste des meilleurs choix possible en vous basant sur vos besoins.

Une carte bancaire gratuite, attention au délai !

Qui dit banque en ligne entend la majorité du temps « carte bancaire gratuite ». C’est le fusil d’épaule des prestataires en ligne. Mais attention, il est certains établissements qui soumettent cette offre à une certaine condition, notamment à un plafond de délai. La gratuité ne s’applique que pour les premiers mois après la souscription. Ce genre de mention doit être précisé dans le contrat d’abonnement.

Le choix de la carte de retrait peut aussi vous exhorter des fameuses conditions de revenu imposées par les banques. Pour un système de retrait haut de gamme, avec un plafond important, vous devez justifier d’un salaire conséquent. Pour un VISA classique, les choses sont différentes.

Les banques sans aucune condition : pour qui et pourquoi ?

Les banques sans aucune condition ont pour cible les familles aux petits revenus. Le but est que depuis 2005, la disposition d’un compte bancaire est devenue une obligation légale, surtout pour les professionnels, indépendants ou non.

En éliminant les conditions de revenus, ces filiales osent prétendre à un public plus important et une réussite plus simple. Leur chiffre d’affaires augmente de manière exponentielle. Et pour cause, bien souvent leur tarif est moindre.

Banque en ligne : les conséquences d’un interdit bancaire

Le nombre de personnes en interdit bancaire commence à battre son plein actuellement en France. Mauvaise gestion de ses avoirs, émissions de chèque sans provision, situation de surendettement, manquement à des mensualités, compte courant à découvert : les causes peuvent être nombreuses. Si certaines banques refusent totalement de les prendre en charge pour des futurs besoins financiers, d’autres organismes se montrent encore plus ou moins ouverts à leur cas. Quoi qu’il en soit, être interdit bancaire est une situation difficile dont les conséquences sont lourdes.

Interdit bancaire : une impossibilité d’ouvrir un compte

Un interdit bancaire implique un fichage dans la liste rouge de la Banque de France. Il s’agit d’une base de données nationale dans laquelle les mauvais payeurs sont inscrits dans le but de protéger toutes les banques.

N’importe quel établissement peut demander votre fichage dans cette liste. Et votre apparition à l’intérieur vous empêche d’émettre des chèques, mais aussi d’ouvrir un nouveau compte bancaire. Ce peut être aussi bien en ligne qu’ailleurs.

Être client d’une banque en ligne, et à découvert : les conséquences

Être client d’une banque en ligne ne limite pas pour autant les risques de se retrouver en interdit bancaire. Et les conséquences d’une telle situation sont les mêmes que dans les filiales classiques.

Vous disposez de 5 années pour régulariser votre situation. Si vous ne disposez pas de moyen pour reverser les fonds nécessaires, il est possible de trouver un compromis avec la banque.

Pendant tout le temps de l’interdit, vous ne pouvez émettre de chèque ni faire d’important virement. Toutefois, les établissements peuvent vous permettre l’utilisation d’une certaine somme pour vos besoins quotidiens. Votre compte ne sera donc pas fermé.

De même, les diverses prestations des banques vous seront hermétiquement fermées. On parle notamment des prêts et des assurances vies. Pour retrouver votre confort, vous n’avez qu’une solution : renflouer votre compte. Pour ce faire, vous pouvez utiliser les agences physiques avec lesquelles les filiales virtuelles travaillent. Le versement est complètement gratuit.

L’interdit ne sera levé que jusqu’à la parfaite régularisation de vos finances. Et il touche même les deux propriétaires d’un compte courant commun à moins de disposition particulière négocié avec la banque et entre les deux titulaires de compte.

Comment faire pour financer un projet en tant qu’interdit bancaire ?

Si vous avez besoin d’aide financière pour la réalisation d’un projet, alors que vous êtes un interdit bancaire, d’autres solutions s’offrent à vous. Vous pouvez par exemple demander un micro crédit, ou encore vous orienter vers l’association d’aide financière pour les fichés bancaires. En analysant votre profil, vous aurez soit une réponse positive ou négative. Dans tous les cas, des agents vous conseilleront la solution la plus appropriée à votre cas.